Nos actualités

Témoignage de stagiaire #2 : Laurent Bory, polyculteur-éleveur.

IMG_20150521_171910Laurent BORY est polyculteur-éleveur en plaine du Forez. Il a participé à la formation « Les alternatives aux adventices », animée par 2 agriculteurs-experts du GIE Agribiotech. Une formation qu’il juge dense et enrichissante, qui lui a permis de consolider son projet de modification de ses itinéraires culturaux.

« ce qui est bien, c’est que c’est adapté à nos attentes, c’est concret, on voit le matériel agricole, on a le retour de leur expérience, et on voit que rien n’est dicté car il faut adapter à notre contexte, à nos conditions pédo-climatiques. On a toujours tendance à dire que chez nous ça ne marche pas, et bien là on nous montre des choses qui marchent, il suffit de trouver la bonne façon de les adapter chez nous.(ce que j’ai vu) ça fait un peu rêver : on voit un groupe qui a du bon matériel, une bonne entente, des pistes de réduction des charges de mécanisation… »

Les 2 agriculteurs-experts sont l’un en bio, l’autre en conventionnel, un atout selon Laurent ? « il n’y a pas de sectarisme, il y a vraiment de bons échanges, les 2 formateurs travaillent bien ensemble au sein de leur GIE »

Laurent en retire des éléments pour faire évoluer ses pratiques : « Maintenant j’ai plus de recul, je m’étais fixé des objectifs par rapport à ma conversion en bio… il faut revenir aux fondamentaux, mettre en place les bonnes pratiques pour réduire les adventices dans le lit de semences. La formation est dense, j’avais beaucoup d’interrogations, et je m’appuie dessus pour mon projet professionnel.(…) c’est nous qui avons « fait le contenu » avec nos questions, c’est une souplesse qui m’a bien convenu : les modèles tout faits il y en a tous les jours dans les revues agricoles spécialisées. Nous (les stagiaires) avions les mêmes préoccupations et nous avions en face de nous des agriculteurs qui se sont posé les mêmes questions et y ont apporté leurs réponses. Donc ils nous montrent que c’est réalisable, que tout est possible du moment qu’on y croit ! (…) »

 

Conférence sur le changement climatique

IMG_20151015_122615La DRAAF organisait jeudi 15 octobre  une conférence sur l’agro-écologie, notamment à l’attention des responsables de lycées agricoles. L’occasion de présenter le travail du lycée de Cibeins et du Lycée Olivier de Serres.

En conclusion, Monsieur Locqueville, directeur-adjoint de la DRAAF, rappelait l’ampleur des défis de l’agriculture, contributrice et victime du changement climatique.

Les GIEE étaient conviés à cet évènement.

Qualicert : c’est parti !

nuage_mots_qualitebd_1__057666700_1648_22052014Premier jour du processus de certification pour scara-formation (1), avec la phase diagnostic. Qualité du contenu, de l’accueil, … tous les points sont analysés pour s’assurer que les formations correspondent au maximum aux besoins des stagiaires. C’est une démarche volontaire, qui formalise notre volonté d’amélioration permanente.

Retrouvez la Conférence de Milan

[ot-video][/ot-video]

 

En intégralité, voici la conférence « Agriculture et changement climatique » organisée par la DG Energie de la Commission Européenne le 26 juin dernier, dans le cadre de l’Exposition universelle de Milan.

L’opération AGRITEXIA est présentée à 1:45:00.

Parole de formateur #1 : Guy Giraud, céréalier.

agrandissement-batiment-vue-sud[1]

La Ferme des Délices

Guy GIRAUD, agriculteur à Saint-Cyr-les-Vignes (42) inaugure notre série de témoignages de formateurs.

Guy est intervenu à plusieurs reprises en tant qu’agriculteur-expert notamment sur le thème « luzerne » au cours de formations organisées par scara-formation (1).

Une expérience très positive pour lui : « Communiquer avec d’autres agriculteurs, échanger, c’est toujours intéressant. Et puis c’est tout bénéfice pour nous, car même si on est formateur, on échange avec les autres intervenants et on peut discuter de nos choix techniques. Ces formations sont organisées pendant notre creux d’activité et c’est important, parce qu’on est plus disponible (…) transférer nos connaissances, oui, c’est important ! Et pour les stagiaires, être sur le terrain, c’est toujours plus intéressant que la salle ! Il faut échanger entre nous, c’est comme cela qu’on progresse ».

Guy Giraud accueille un groupe de stagiaires sur sa ferme en février 2015.

Trainees speak ! Christophe Betton, milk producer

20150331_142243Christophe Betton inaugurates our series of testimonials. Christophe, member of GIE Agritexia, President of Méthabio 07, is a milk producer in the Ardèche, Organic certified. He participates in group training « Group strategy »

« It’s always nice to get together to discuss all issues of the functioning of the group, we do it every day but not in the same way, we are in the job, it’s not the same context (…) we must challenge, it always comes out something. The content is specific and concrete in any case it has to speak to us ! Training is still ongoing but it has already put a lot of things out. « .

 

 

Témoignage de stagiaire #1 : Christophe Betton, éleveur.

20150331_142243C’est Christophe Betton qui inaugure notre série de témoignages. Christophe, membre du GIE Agritexia, Président de Méthabio 07, est producteur de lait en Ardèche, certifié AB. Il  participe à une formation collective « stratégie de groupe » .

 » C’est toujours agréable de se retrouver pour aborder tous les sujets du fonctionnement du groupe, au quotidien on le fait mais pas de la même manière, on est dans le boulot, ce n’est pas le même contexte (…) il faut se remettre en question, il en sort toujours quelque chose. Le contenu est  précis et concret, de toutes façons il faut que cela nous parle ! La formation est en cours, mais on a déjà mis pas mal de choses en œuvre. ».

 

 

SCARA FORMATION : déjà 1 an !

vers de terrescara-formation (1) est née  il y a 1 an, pour développer une offre de formations concrètes, adaptées aux besoins et aux contraintes des agriculteurs précurseurs dans la triple performance (économique, environnementale, sociale) ; et faciliter les différents projets.

Pour fêter ce premier anniversaire, nous avons voulu donner la parole à ceux qui vivent activement ces formations : Bienvenue dans notre  mini-série de témoignages de stagiaires et formateurs !

Les GIEE préparent leurs investissements !

GIE PA en réunion de travailTous les groupes lauréats GIEE en février 2015 mettent la dernière main à leur programme d’investissement dans le cadre de l’Appel à projets « investissements collectifs », une mesure qui bonifie les GIEE.

Les investissements permettront notamment des évolutions culturales (techniques, variétés, etc.) pour réduire les intrants et les charges de mécanisation.

Tous ces matériels seront achetés mais aussi gérés en commun. Bénéfice pour chacun : accéder à des matériels qu’il  n’aurait pas pu acquérir et amortir en individuel.

Le GIE Plaine d’Avenir en pleine séance de travail !

Denis VALENTIN « Talent bio 2015 » !

valentin-c25e1260Denis Valentin, céréalier-arboriculteur, membre du GIE AGRIBIOTECH (labellisé GIEE en février 2015) , est lauréat des « Talents Bio 2015 ».

Denis souligne l’importance  du GIE, à la fois pour les investissements en commun qui lui ont permis d’accéder à des matériels très performants, mais aussi pour le dynamisme et les discussions techniques au sein d’un groupe qui mêle agriculteurs conventionnels et bio… et deux générations.

A noter que Denis Valentin intervient régulièrement en tant qu’agriculteur-expert dans les formations proposées par scara-formation (1)

Denis sera présent au salon Tech & Bio les 23 et 24 septembre 2015 à Valence.